La joie de l'hospitalité dans l'épreuve

 

Alors que la récente épidémie d'Ebola est encore présente dans les esprits en Sierra Leone et tout spécialement à l'hôpital Saint Jean de Dieu de Mabesseneh où Frère Manuel Viejo, directeur médical, a perdu la vie en 2014 aux côtés de nombreux autres collaborateurs et villageois, c'est sous le signe de la joie que s'est déroulé, ce 8 mars 2017, le 50ème anniversaire de ce qui est devenu l'un des meilleurs hôpitaux du pays.

 

En signe de reconnaissance, de nombreuses personnalités politiques et religieuses étaient présentes, parmi lesquelles le ministre de la santé sierra léonais, le chef du parlement, l'archevêque de Freetown, la capitale, l'administrateur apostolique du diocèse de Makeni dont dépend l'hôpital, ainsi que Frère Jesus Etayo, supérieur général de l'Ordre. De nombreux frères d'Afrique et d'Espagne, dont deux frères fondateurs, accompagnés de collaborateurs impliqués dans le soutien à la mission de la Sierra Leone, étaient également présents, entourant les villageois venus en nombre.

 

Fondé en 1967, l'hôpital Saint Jean de Dieu est installé dans le village de Mabesseneh et couvre une population d'environ 70.000 habitants. Il offre une capacité de 100 lits et intègre des services tels que la chirurgie générale, la gynécologie, l'orthopédie, la pédiatrie... Une école d'infirmières a en outre formé près de 500 infirmières en l'espace de 10 années d'existence. 

 

Dans son homélie, l'administrateur apostolique du diocèse de Makeni, Mgr Natale Paganelli, a invité les tous les collaborateurs des centres Saint Jean de Dieu à suivre l'exemple des frères. "Leur charisme ne leur est pas réservé, il est pour tout le monde. Avec Ebola, nous avons pris la mesure de nos faiblesses, mais nous avons aussi eu l'exemple d'hommes et de femmes, religieuses, religieux et laïcs qui ont risqué leurs vies pour soigner ceux qui étaient mis en quarantaine et qui représentaient donc un danger. C'est un bel exemple pour chacun de nous, que nous devons garder pour tous les jours et pas seulement pour les temps de crise. Ayons le courage d'affronter les épreuves avec la certitude que cela nous rendra heureux, a-t-il conclu. Eprouvons la joie de l'hospitalité !"

 

Au lendemain de cette célébration festive, la délégation de la curie générale ainsi qu'une délégation venue d'Espagne (ONG Juan Ciudad et hôpital Saint Jean de Dieu de Barcelone) a été reçue en audience par le président de la République de la Sierra Leone afin d'évoquer le futur des institutions de l'Ordre dans le pays. 

Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore
Ingrandisci
Spaziatore
Spaziatore

 

Salva questo testoSegnala ad un amicoStampaTorna alla pagina precedenteTorna alla home page